Mal à la nuque, douleur cou, que se passe-t-il ?

Vous ressentez une douleur coup, une raideur, une sensation désagréable, qui s’accompagne de maux de tête ?

Sachez que ce mal à la nuque que vous ressentez est une cervicalgie, et que celle-ci est même éventuellement aigüe, si les symptômes sont relativement difficiles à supporter. Cette douleur cervicale est assez fréquente finalement, et en général, elles ne durent pas.

Mais elles peuvent malgré tout avoir des répercussions désagréables sur la vie quotidienne. En effet, ces douleurs qui s’atténuent en quelques jours, peuvent se prolonger dans les bras par exemple, ou au niveau de la tête, rendant alors ce genre d’épisode assez difficile à gérer.

De plus, il peut être accompagné de vertiges parfois, et d’une fatigabilité plus importante. Des troubles visuels sont aussi à prévoir dans les cas les plus préoccupants, notamment en cas de coup du lapin par exemple. Qu’est-ce qui provoque ce fameux mal au cou ? Quelles sont les causes, les traitements possibles ?

Comprendre le mal à la nuque pour le solutionner

Il faut savoir que les cervicales sont les vertèbres situées au niveau supérieur de la colonne vertébrale, celles-ci soutiennent la tête. Des muscles viennent apporter le soutien, ce sont les muscles du cou. Mais nous sollicitions très souvent notre nuque, ce qui peut expliquer que ce genre de douleur cou apparaisse assez souvent.

Quelles sont les causes d’une cervicalgie ?

Votre douleur à la nuque peut être provoquée par un grand nombre d’événements, il peut s’agir simplement d’un mauvais positionnement de la tête, durant le sommeil par exemple. Dans d’autres cas, les cervicalgies auront été causées par un accident, et le fameux coup du lapin, qui va infliger un traumatisme à cette zone du corps. Une arthrose cervicale peut aussi être à l’origine d’une douleur cou également, en fonction des situations. Il existe différentes cervicalgies, notamment certaines sont qualifiées de posturales, d’autres sont aigües et sont assimilées à ce que l’on appelle un torticolis, on parlera aussi de cervicalgie symptomatique, quand celle-ci sera liée à une maladie plus ou moins grave, qu’elle soit tumorale, inflammatoire, infectieuse.

Lutter contre le mal à la nuque

Pour améliorer un mal à la nuque de ce type, nous vous conseillons tout d’abord d’en déterminer la cause. En fonction de la réponse, vous pourrez adapter votre comportement et trouver le traitement le mieux adapté à votre problème. On vous prescrira alors des médicaments dans un premier temps, afin de soulager votre douleur, avec des antalgiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens, voire de la codéine dans les cas les plus ennuyeux. Des myorelaxants vous permettront également d’atténuer les symptômes. On portera éventuellement un collier cervical ou minerve, pour aider lors des épisodes douloureux. La kinésithérapie vous sera utile également pour améliorer ce problème de douleur cou.